Le courage de suivre sa conscience

Voici le lien pour écouter ce podcast:
http://www.buzzsprout.com/3152/20465-le-courage-de-suivre-sa-conscience.

Les gens courageux ont encore peur, mais ils ne permettent pas à la peur de les paralyser. Les gens qui manquent de courage agiront plus souvent par peur, ce qui a pour effet dans le long terme de renforcer la peur. Lorsque vous évitez d’affronter la peur et qu’après vous vous sentez soulagé d’y avoir échappé, cela agit comme une récompense psychologique qui renforce le comportement d’évitement de la souris, vous rendent plus susceptible d’éviter d’affronter la peur dans l’avenir. Donc, plus vous évitez de demander de sortir avec quelqu’un, plus vous serez paralysé en ce qu’il s’agit de prendre de tels actions dans l’avenir. Vous vous conditionnez littéralement à devenir plus timide et semblable à la souris. Un tel comportement d’évitement crée une stagnation à la longue. Lorsque vous vieillissez, vous renforcez les réactions de peur à tel point qu’il devient difficile ne fut ce que de vous imaginer affrontant vos peurs. Vous commencez à considérer vos peurs comme des acquis. Elles deviennent réelles pour vous. Vous vous mettez dans un cocon qui vous isole de toutes ces peurs ; un mariage stable mais malheureux, un boulot qui ne vous demande pas de prendre des risques, un revenu qui vous permet une vie confortable. Puis vous rationnalisez votre comportement : vous avez une famille et vous ne pouvez pas prendre de risque, vous êtes trop vieux pour changer de carrière, vous ne pouvez pas perdre du poids parce que vous avez des gènes qui vous en empêchent. Cinq ans, dix ans vingt ans passent, et vous réalisez que votre vie n’a pas tellement changé. Vous vous êtes rangé. Tout ce qui vous reste vraiment c’est de vivre le reste de vos années aussi sagement que possible puis d’aller sous terre, où vous acquerrez finalement la sécurité et la sûreté totales.

Le lien: http://www.buzzsprout.com/3152/20465-le-courage-de-suivre-sa-conscience.

Publicités