10 bonnes raisons de ne pas avoir un boulot

C’est drôle que quand une personne atteint un certain âge, comme après les études supérieures, elle décide qu’il est temps d’aller se chercher un boulot. Mais comme la plupart des choses que fait la masse, ce n’est pas parce que tout le monde le fait que c’est une bonne idée. En fait, si vous êtes passablement intelligent, avoir un job c’est l’une des pires choses que vous pourrez faire pour prendre soin de vous.

1. Vous n’êtes payé que quand vous travaillez.

Ne pensez-vous pas que votre vie serait meilleure si vous pouviez être payé pendant que vous mangez, dormez et jouez avec vos enfants ? Pourquoi ne pas être payé 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 ? Soyez payé que vous travaillez ou non. Vos fleurs ne croissent-elles pas lorsque vous ne vous en occupez pas ? Pourquoi pas votre compte en banque ?
Les gens intelligents créent des systèmes qui génèrent de l’argent de manière passive. Vous pouvez soit créer un business, créer un site web(comme celui-ci), devenir investisseur ou obtenir des droits d’auteurs d’œuvres artistiques…

2. Une expérience limitée

Vous pensez peut-être que c’est important d’avoir un boulot pour avoir de l’expérience. Sachez que vous avez de l’expérience en vivant, peu importe que vous ayez un job ou pas. Un boulot ne vous donne de l’expérience que dans ce boulot, Et le pire c’est que si votre boulot devient caduc, votre expérience ne vous servira plus à grand-chose. Installez-vous tranquillement en ne faisant rien pendant quelques années et vous pourrez vous appeler un méditateur, un philosophe ou un politicien expérimenté. Vous pourrez même devenir un topiteur expérimenté si vous créez régulièrement des tops.

3. Apprivoisement pour toute la vie.

Regardez autour de vous. Regardez bien. Que voyez-vous? Est-ce l’environnement d’un être humain libre? Ou bien vivez- vous dans une cage pour animaux inconscients?
Comment évolue votre entrainement à obéir ? Est-ce que votre maitre récompense votre bon comportement ? Etes-vous sanctionné lorsque vous n’obéissez pas aux ordres de votre maitre ?
Y a-t-il encore un peu de libre arbitre qui reste en vous ? Ou bien vous êtes devenu un animal domestique pour la vie ?
Les êtres humains ne sont pas faits pour vivre dans une cage.

4. Trop de bouches à nourrir

Le salaire de l’employé est le plus taxé qui soit. Vous pouvez être pratiquement sûr que la moitié de votre salaire s’envolera dans les taxes et impôts. Une autre partie s’en va vers les propriétaires et les investisseurs. Ça fait beaucoup de bouches à nourrir… vous êtes plutôt généreux !

5. trop risqué

Beaucoup d’employés croient qu’avoir un job est la manière la plus sure et la plus sécurisée de se prendre en charge.

Est-ce si sûr de vous mettre dans une position où quelqu’un d’autre peut faire disparaitre votre revenue juste en prononçant quelques mots (vous êtes viré !) Est-ce que n’avoir qu’une seule source de revenu vous parait plus sûr qu’en avoir 10 ? Vous ne pouvez pas avoir de sécurité si vous n’avez pas le contrôle et les employés sont ceux qui ont le moins le contrôle.

6. Avoir un maitre

Si vous passez pour un con dans le monde des entrepreneurs, vous pouvez changer de stratégie. Si vous passez pour un con dans le monde des employés, vous devez vous retourner et dire « désolé patron ».
Et qu’est ce que ça vous fait, si votre patron est la personne qui vous empêche d’être heureux ? Vous ne pouvez rien y faire ? Dommage !

7. mendier de l’argent

lorsque vous voulez accroitre votre revenu, avez-vous à supplier votre maitre pour plus d’argent ? C’est bon de recevoir de temps en temps quelques extra-miettes?
Ou bien êtes-vous libre de décider combien vous devez être payé sans avoir besoin de la permission de qui que ce soit ?
Si vous avez un business et qu’un client vous dit « non », tout ce qui vous reste à faire c’est de dire « au suivant ! ».

8. une pauvre vie sociale

Beaucoup de gens considèrent leur boulot comme leur principale source de relations sociales. Ils fréquentent les mêmes personnes travaillant dans le même domaine. Ces genres d’incestes sociales sont des culs de sacs. Une journée excitante inclus de profondes conversations à propos du report de la sortie du dernier système d’exploitation Windows, ou une livraison inattendue de plus de stylos à billes. Considérez ce qui pourrait arriver si vous alliez dehors et parliez à des étrangers… Ooooooooh ! effrayant ! Mieux vaut rester à l’intérieur où c’est plus sûr.
Si l’un de vos co-esclaves va à un autre maitre, avez-vous perdu un ami ? Croyez-le ou pas, il y a des endroits sur cette planète ou les gens libres se rencontrent…. Et c’est fou ce qu’ils sont intéressants !

9. perte de votre liberté

Ça demande beaucoup d’effort de transformer un être humain en employé. La première chose à faire c’est de détruire leur libre arbitre. Pour cela, donnez leur un manuel rempli de règlements et de sanctions. Ça apprend à l’employé à devenir plus obéissants, puisqu’il aura peur de se faire sanctionner à n’importe quel moment pour quelque chose d’incompréhensible. Ainsi, il décidera d’obéir aux ordres du patron sans poser de questions. Une partie de leur entrainement consiste à leur enseigner comment se vêtir, parler, bouger etc. Gardez-vous de mettre une plante sur votre table si c’est contre la politique de l’entreprise !

10. devenir lâche

Avez-vous remarqué que les employés ont une capacité presque illimitée à se plaindre des problèmes qu’ils rencontrent dans leur entreprise ? Si vous ne pouvez pas de temps en temps traiter votre patron de petit con sans avoir peur de vous faire virer, vous n’êtes plus libre. Vous êtes devenu la propriété de votre patron.

Peu importe le temps que ça a pris pour que vous deveniez esclave, il n’est jamais trop tard pour changer. Jamais !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :