Embrassez l’aventure audacieuse

« Avant d’embarquer dans n’importe quelle aventure, posez-vous la question : est-ce que ce chemin a une âme ? Si la réponse est non, vous le saurez et vous devez alors choisir un autre chemin. Le problème c’est que personne ne se pose la question. Et quand un homme finit par réaliser qu’il a pris une voie sans âme, la voie est prête à le tuer. »
Carlos Castaneda

« L’inaction produit le doute et la peur. L’action la confiance et le courage ; si vous voulez conquérir la peur, ne restez pas à la maison en y pensant. Sortez et occupez-vous. »
Dale Carnegie.

Lorsque vous travaillez au vrai sens de votre vie, vous pourriez sentir une certaine déconnexion entre votre vie actuelle et celle vers laquelle vous voulez vous diriger. Ces deux mondes semblent tellement différents que vous avez du mal à concevoir mentalement comment construire un pont entre les deux. Comment balancer la réalité pratique de vos obligations comme gagner de l’argent pour payer vos factures et vos taxes, faire plaisir à votre patron, élever votre famille et maintenir les relations avec les gens qui ne peuvent même pas imaginer ce que vous traversez et la nouvelle vision vers laquelle vous voulez aller ? Un lot de nouvelles peurs peut se dévoiler relativement à ce changement apparemment impossible. Comment allez-vous vous prendre en charge ? Que deviendront vos relations ? Êtes-vous juste en train de vous faire des illusions ?

Le meilleur avis que je peux vous donner, c’est d’oublier de construire un pont. Focalisez-vous plutôt sur le fait de commencer le processus de la manifestation indépendante de la nouvelle vision que vous avez sur le tas, comme si c’était une partie totalement à part dans votre vie. Même si cela crée une incohérence temporaire dans votre vie, faites-la de toute façon. Par exemple, supposons que vous êtes actuellement un avocat spécialisé dans les divorces, mais votre courage vous dit que vous devez abandonner une telle profession. Vous vous voyez plutôt passionnément apprendre aux couples comment se réconcilier. Mais vous n’arrivez pas à vous imaginer en train d’essayer de parler de relations épanouies, et en plus, vous ne voyez pas comment vous pourriez gagner votre vie dans cette nouvelle carrière, du moins pas tout de suite. Il y a un énorme fossé entre cette nouvelle vision et la réalité actuelle. Alors, au lieu de construire un pont entre les deux, commencez simplement à bâtir votre nouvelle vision sur le tas, dans n’importe quel temps libre que vous avez, même si c’est juste pour une heure ou deux par semaine.

Continuez à travailler normalement comme avocat, mais pendant vos temps libres, commencez à poster de manière anonyme des messages dans les sites appropriés pour donner des conseils aux couples sur comment se réconcilier. Utilisez le talent oratoire que vous avez développé en tant qu’avocat pour parler à des petits groupes à propos de la réconciliation. Peut-être que vous pouvez créer un nouveau site, et commencer à écrire des articles sur votre nouvelle passion. Vous n’avez pas besoin de cacher le fait que vous êtes un avocat, mais ne vous souciez pas de la manière dont vous aurez à lier ces deux mondes. Vivez dans le paradoxe. Commencez simplement à développer le nouveau vous, et permettez à l’ancien de continuer à vivre en parallèle pour un moment.

Ce qui va arriver, c’est que vous allez développer des talents dans votre nouvelle occupation et vous allez éventuellement devenir capable de vous prendre en charge à partir de cela, même si vous ne voyez pas tout de suite comment le faire. Il se peut que vous ne voyiez pas très bien comment gagner votre vie grâce à cette nouvelle occupation, mais pas de problème, commencez quand-même, en travaillant gratuitement, sans vous soucier de la manière d’en faire une carrière à plein temps. Attendez patiemment d’obtenir plus de clarté ; vous trouverez éventuellement un moyen de faire fonctionner tout ça. Et quand le bon moment arrivera, vous pourrez laisser tomber l’ancienne carrière en paix et focaliser toute votre énergie sur la nouvelle. A un moment donné, vous serez capable de vous engager totalement dans votre nouveau vous. Votre passion pour votre nouveau travail dépassera votre peur de laisser partir votre ancienne source de revenue. Donc, au lieu d’essayer de transformer votre ancienne carrière en une nouvelle, commencez simplement le processus de développement de la nouvelle, et laissez l’ancienne mourir progressivement. Même si vous ne pouvez investir qu’une seule heure par semaine dans votre nouvelle occupation, vous allez probablement découvrir que cette heure vaut plus pour vous que toutes les autres heures ensembles, et cette passion vous amènera à trouver le moyen de faire croitre progressivement cette présence jusqu’à ce qu’elle remplisse le plus clair de vous journées. Le plus important c’est de commencer maintenant à introduire cette nouvelle vision de vous-même dans votre vie de tous les jours, même si vous ne pouvez le faire que petitement.

Peu importe la difficulté apparente, faites le choix de vivre selon votre conscience. Ne cédez pas au royaume semi-conscient de la pensée basée sur la peur, remplissant votre vie avec des distractions pour éviter de faire face à ce que vous sentez durant ces moments de silence entre vos pensées. Soit vous exercez votre courage potentiel et développez progressivement la force d’affronter vos peurs les plus profondes et les plus sombres pour vivre comme l’être puissant que vous êtes, soit vous admettez que vos peurs vous dépassent et que vous assumez votre vie comme une souris. Mais faites ce choix consciemment avec la pleine mesure de ses conséquences. Si vous permettez à la peur de remporter la bataille pour votre vie, alors proclamez sa victoire et arrêtez le combat ; si vous évitez simplement de vivre consciemment et courageusement, c’est l’équivalent de la mort, et le reste de votre vie n’est rien de plus que la période d’attente avant la mort. Le vide opposé à l’aventure audacieuse.

Ne mourrez pas avant d’embrasser l’aventure audacieuse que votre vie est sensé être. Vous pourriez faire faillite. Vous pourriez expérimenter l’échec et le rejet à plusieurs reprises. Vous pourriez vivre de multiples relations incompatibles. Mais ce sont tous des bornes sur le chemin de la vie vécue consciemment. Ce sont vos victoires privées, laissant un vide profond en vous qui doit être rempli avec une abondance de joie, bonheur et accomplissement. Alors, allez-y et ressentez la peur, puis rassemblez votre courage pour poursuivre vos rêves quand-même. C’est la force invincible.

Cet article est le cinquième d’une série dont voici la suite
1ère partie/2ème partie/3ème partie/4ème partie/5ème partie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :